« Quand la vie vient à son terme »…

DAKAR – Pensée du soir : nous sommes bien peu de chose.

Au revoir, « Fred », « Ninjette », « la Fred débordée (avec plein d’é et de points d’exclamation) », Frédérique Effangone Ndje-Lecocq.

« Quand la vie vient à son terme »…

 « J’ai été très contente du temps passé ensemble sous les tropiques de Libreville. » Moi aussi, Fred, moi aussi.

Je te souhaite la paix. Et de la force aux tiens, au Gabon et en France.

« Quand la vie vient à son terme »…

… quel choix a-t-on ?

« Quand la vie vient à son terme, qu’importe Bagdad ou Bactres ?

Et quand la mesure est pleine, qu’importe douce ou saumâtre ?

Prends ton plaisir : on verra longtemps après toi et moi

Au firmament bien des fois croître la lune et décroître. »

Omar Khayyâm, « Vivre te soit bonheur ! »

CS24072018
(Photo : Coumba Sylla)

« Crois celui qui peut croire.

Moi, j’ai besoin d’espoir,

Sinon je ne suis rien.

Ou bien si peu de chose…

C’est mon amie la rose

Qui l’a dit hier matin. »

Françoise Hardy, « Mon amie la rose »

 C.S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s