Lectures du vendredi 8 juin 2018

  • « Kër Dof / The Mad House » de Thierno Seydou Sall, autoédition (réédition 2018). Poèmes en wolof traduits en anglais.
CS08062018-001
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

CS08062018-003
(Photo : Coumba Sylla)

*****

EXTRAITS

 

CS08062018-002
(Photo : Coumba Sylla)

« Ku ma fa seetsi

Njël, tàkkussan

Walla su suuf seddee, njolloor

Dooma ma fa fekk.

Toxu naa fa boobe. »

(Thierno Seydou Sall, « Kër Dof / The Mad House »)

CS08062018-006
(Photo : Coumba Sylla)

« Come there to see me

At dusk, at dawn

When the earth is cold or in the heat of the day

You will not find me

I have moved from there long ago. »

(Thierno Seydou Sall, « Kër Dof / The Mad House »)

CS08062018-007
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Xel dafa ngunungaana !

Yàalla dina ko jébbal

Képp ku mu sopp,

Góor mbaa jigéen.

Yéen kay yéena xamul ni démb faatu na

Ba ñu sàng ko ak perkal,

Suul ko, jébal ko Boroomam. »

(Thierno Seydou Sall, « Sey ak jamono / Get Married With Our Times » dans « Kër Dof / The Mad House »)

CS08062018-008
(Photo : Coumba Sylla)

« Knowledge is bisexual!

God gives it to whom He pleases

Be it a man or be it a woman.

You, you do not realize that yesterday has died…

We have placed it in a coffin,

Buried it and sent it to the heavens! »

(Thierno Seydou Sall, « Sey ak jamono / Get Married With Our Times » dans « Kër Dof / The Mad House »)

CS08062018-009
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Ki jël gune gi, bàyyi ko ci tali bi,

Oto fél ko, mu ne :

+Ndogalu Yàalla la.+

Mbaa du ndogalam ?

(…)

Kiy jël alalu buur

Xiifloo ay junni-junni baadoolo

Ni ay fer ñoo ko ko teg

Bëgga gëmloo jamono

Ni ndogalu Yàlla la.

Ma ni loolule

Du ndogalu bëgg-bëggam. »

« Walking with her child

She forgot him on the road.

A car ran over the child.

And she cried +It’s God’s Will!+

But isn’t it really the will of her neglect?

(…)

« That man took so much money from public funds

Causing thousands of poor people to go hungry

And all because of fer

He wants all to believe

That it is God’s Will

But isn’t it will o his own desires? »

(Thierno Seydou Sall, « Ndogal / God’s Will » dans « Kër Dof / The Mad House »)

CS08062018-005
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

CS08062018-010
(Photo : Coumba Sylla)

« La prière intérieure »

« Le vrai contact entre les êtres ne s’établit que par la présence muette, par l’apparente non-communication, par l’échange mystérieux et sans parole qui ressemble à la prière intérieure. »

(Cioran, « De l’inconvénient d’être né »)

CS08062018-011
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

Long travail de vérification

« Ce que je sais à soixante, je le savais aussi bien à vingt. Quarante ans d’un long, d’un superflu travail de vérification… »

(Cioran, « De l’inconvénient d’être né »)

CS08062018-012
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Plus inventif »

« Le Temps, fécond en ressources, plus inventif et plus charitable qu’on ne pense, possède une remarquable capacité de nous venir en aide, de nous procurer à toute heure quelque humiliation nouvelle. »

(Cioran, « De l’inconvénient d’être né »)

CS08062018-013
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

Ecrire ce que l’on « n’oserait confier à personne »

« On ne devrait écrire des livres que pour y dire des choses qu’on n’oserait confier à personne. »

(Cioran, « De l’inconvénient d’être né »)

CS08062018-004
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

Abyssales vilenies

« N’est profond, n’est véritable que ce que l’on cache. D’où la force des sentiments vils. »

(Cioran, « De l’inconvénient d’être né »)

Coumba Sylla

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s