Lectures du vendredi 4 octobre 2019 : Marc Dubuisson (BD « Ab absurdo » T1 et T2)

(Billet rattrapé.)

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

*****

Extraits

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

Le p’tit a bu la dernière bière

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

– Bah, elle est où, ma bière ?

– J’l’ai donnée à boire au p’tit, il avait faim…

– QUOI ?!! Mais t’es MALADE ! C’était la dernière !

(Marc Dubuisson, « Ab absurdo – Tome 1 : La fin du monde est pour hier »)

¤¤¤

« Qu’est-ce que tu recherches désespérément chez une femme ? »

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

– Toi qui es un grand romantique, qu’est-ce que tu recherches désespérément chez une femme ?

– …

– … ?

– Le clitoris.

(Marc Dubuisson, « Ab absurdo – Tome 1 : La fin du monde est pour hier »)

¤¤¤

Quand on rencontre l’enchanteur…

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

– Bonjour ! Je suis Merlin.

– Enchanté !!!

(Marc Dubuisson, « Ab absurdo – Tome 1 : La fin du monde est pour hier »)

¤¤¤

Soins de la langue

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

– Au secours, je fais un infractus !

– On dit « infarctus » !

– Autant… pour… moi…

– ON DIT « AU TEMPS POUR MOI » !

(Marc Dubuisson, « Ab absurdo – Tome 1 : La fin du monde est pour hier »)

*****

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

Les faits ou l’effet, selon les experts

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

– Alors comme ça, vous avez des craintes sur l’intégrité de la sphère politico-médiatique ? Rassurez-vous, les experts sont unanimes au moins sur une chose… (EN POLITIQUE, COMME EN JOURNALISME, QUELLE EST LA BASE POUR LA COMMUNICATION OPTIMALE D’UNE INFORMATION ?)

(- LES FAITS ! L’EFFET !)

– Vous voyez ?! … U-na-nimes !

(Marc Dubuisson, « Ab absurdo – Tome 2 : L’effet alternatif »)

¤¤¤

Selon des ouï-dire sur Internet…

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

– Vos informations sont-elles fiables ?

– Je puis vous assurer que tous mes chiffres proviennent de sources et études non officielles menées par des experts auto-proclamés issus d’instituts aux origines obscures et collectés suite à une minutieuse recherche de 15 minutes sur Internet.

– Ca me rassure car, voyez-vous, je me méfie des médias traditionnels.

(Marc Dubuisson, « Ab absurdo – Tome 2 : L’effet alternatif »)

¤¤¤

Tout est prêt… en attendant le concept

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

– Ca avance, ton projet de start-up ?

– Bah écoute, nickel ! Le crowdfunding a bien marché. Du coup, on a pu se trouver un super loft. On a aussi pu acheter une table de ping-pong, une fontaine à soda et trois hoverboards.

– Cool !

– Ouaip ! Manque plus que le concept.

(Marc Dubuisson, « Ab absurdo – Tome 2 : L’effet alternatif »)

¤¤¤

HP-attitude

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

– J’ai découvert que j’étais à « haut-potentiel ».

– Waw ! Ce sont les espèces surdouées, c’est ça ? Qui t’a diagnostiqué ?

– Personne, j’ai lu les signes sur Internet, et c’est tout moi !

– Ah… mais le diagnostic n’est pas censé être posé par un professionnel ?

– Pour les gens normaux, oui. Mais tu sais, nous les « haut-potentiels » pouvons aisément nous auto-évaluer sans devoir passer par un médecin.

(Marc Dubuisson, « Ab absurdo – Tome 2 : L’effet alternatif »)

¤¤¤

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

*****

(🙏 @ Faty & Pascal.)

Coumba Sylla

@ Dakar

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s