Musique du samedi 7 juillet 2018 : Waflash et Ken Stringfellow

CS07072018-002
(Photo : Coumba Sylla)
CS07072018-003
(Photo : Coumba Sylla)

Waflash est un groupe sénégalais formé au début des années 1990 par des copains d’enfance passionnés de musique. Il est basé à Thiès, à environ 70 km à l’ouest de Dakar, et compte une seule femme, Ma Sané, figure glamour que certains dissocient souvent du collectif (on entend ainsi « Ma Sané et Waflash » ou « Waflash et Ma Sané »). Le groupe est aujourd’hui orphelin de son manager et ex-batteur, Boubou Guèye « Beuz », décédé en mars 2018.

CS07072018-004
(Photo : Coumba Sylla)

Les influences de Waflash sont multiples ; son style est varié, pouvant aller de l’acoustique au pop en passant par la salsa et l’incontournable mbalax (mbalakh), omniprésent sur les chaînes de radio et télévisions locales.

CS07072018-005
(Photo : Coumba Sylla)

Ken Stringfellow est un chanteur-musicien américain au style également divers, signant des titres notamment rock, pop ou folk, comme indiqué ici ou ici, par exemple.

Sur l’album, figure donc le titre qui lui donne son nom : « Mappando ».

Autre extrait : « What’s Strong ».

Coumba Sylla

*****

Au-delà de cet album…

◊ Waflash, « Composez ».

¤¤¤

◊ Waflash, « Goorgui (Wax ma) »

C.S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s