Lectures du vendredi 29 décembre 2017 : Véronique Ovaldé et Joann Sfar, Ambrose Bierce

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

Extrait du livre à feuilleter ou télécharger (PDF et ePUB) chez l’éditeur.

¤¤¤

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

*****

EXTRAITS

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Agacement affectueux »

CS29122017-3
(Photo : Coumba Sylla)

« Il y a de petites crispations entre monsieur et madame Lefèvre mais rien de très grave, rien qui ne les empêche de vivre côte à côte. Il s’agit seulement de cet agacement affectueux qu’entretiennent les couples solides. »

(Véronique Ovaldé et Joann Sfar, « A cause de la vie »)

¤¤¤

« Une figure de volupté lasse »

CS29122017-4
(Photo : Coumba Sylla)

« La mère de Nathalie n’a pas la voix claire, elle a une voix mélancolique, voilée, avec de petites pointes quand elle sourit (et qu’on entend ce sourire dans la texture de sa voix). ‘Elle a une voix tardive’, disait le père de Nathalie. Elle a aussi un visage tardif, d’ailleurs, comme quelqu’un qui aurait trop peu dormi, qui aurait eu le teint délicat mais brouillé, une espèce de vulnérabilité si visible qu’elle en est peut-être artificielle. Elle porte les cheveux longs coiffés n’importe comment, elle les teint en blond mais pas assez souvent. Même ces négligences-là ont l’air millimétré. La mère de Nathalie est une figure de volupté lasse. Elle a beaucoup de charme – mais un charme désuet, épuisé, fin du siècle dernier. »

(Véronique Ovaldé et Joann Sfar, « A cause de la vie »)

¤¤¤

(Photo : Coumba Sylla)
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Héros, épée et renom »

CS29122017-7
(Photo : Coumba Sylla)

« Un petit tas de poussière,
Un peu de rouille dans le fer,
Une pierre sans le moindre nom :
Vois ! Héros, épée et renom. »

(Ambrose Bierce, « Epigrammes »)

¤¤¤

Avarice et Générosité

– Qui es-tu, toi qui trembles dans tes fourrures ?
– Mon nom est Avarice. Quel est le tien ?
– Générosité.
– Où sont tes habits, toi qui es si calme ?
– C’est toi qui les portes.

(Ambrose Bierce, « Epigrammes »)

¤¤¤

Coumba Sylla

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s