Musique du samedi 18 août 2018 : Garth Brooks

CS18082018-004
(Photo : Coumba Sylla)

Troyal Garth Brooks est un chanteur américain de country depuis la fin des années 1980.

CS18082018-006
(Photo : Coumba Sylla)

(Si vous vous exclamez, interloqué[e] : « Quoi, elle écoute de la musique country, elle ? De la country, sérieusement ?! », la réponse est : « Oui ». Et la réponse à l’éventuelle question suivante : « Comment ça se fait ? » serait bien trop longue à développer ici…)

La country semble une affaire de famille chez lui, entre sa mère, Colleen Carroll, et son épouse (depuis 2005), Trisha Yearwood. Et la musique une pratique précoce pour la fratrie Brooks – six enfants -, à en croire le chanteur lui-même cité par un magazine américain.

Trisha Yearwood figure parmi les choristes de « Ropin’ The Wind ».

CS18082018-007
(Photo : Coumba Sylla)

Le premier album de Garth Brooks, baptisé… « Garth Brooks », a été enregistré entre 1987 et 1988 et est sorti en 1989.

Au début des années 2000, le chanteur a décidé de faire une longue pause pour s’occuper de sa famille. Il est sorti de cette retraite temporaire en remontant sur scène une décennie plus tard, d’après des médias américains dont ABC.

Selon son site, il a vendu « plus de 148 millions d’albums » aux Etats-Unis depuis le début des années 1990.

CS18082018-011
(Photo : Coumba Sylla)

Les morceaux qui me touchent particulièrement sur cet album, dont « What She’s Doing Now », « Burning Bridges » et « In Lonesome Dove », ne sont pas disponibles en ligne dans leurs versions originales ou sont inaccessibles dans ma zone. Il en existe en revanche de nombreuses reprises (certaines relevant d’un vrai massacre artistique, eish…).

Ah, « In Lonesome Dove » ! Amour, drame et mystère au Far-West. On dirait une nouvelle signée O. Henry, surnom de l’écrivain et journaliste américain William Sydney Porter à la plume mordante, qui n’a pas écrit que des textes renversants d’humour. Selon Wikipédia, c’est à lui que nous devons l’expression « République bananière »… Certains de ses livres sont libres de droit et téléchargeables sur des sites comme Ebooks gratuits : « Contes du Far-West » ou « La Chasse au Trésor », par exemple.

CS18082018-009
(Photo : Coumba Sylla)

(J’ai déposé une vidéo audio de « In Lonesome Dove » sur YouTube. Ce sera sans doute supprimé au bout de quelques jours, ou vous ne pourrez pas y avoir accès… – ACTUALISATION : vidéo introuvable en ligne au 23 août 2018.)

Dix titres au total composent « Ropin’ The Wind »...

CS18082018-008
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Shameless »

¤¤¤

« In Lonesome Dove »

¤¤¤

Coumba Sylla

*****

Au-delà de cet album…

◊ Site et comptes officiels de Garth Brooks

Site

Facebook

Twitter

Instagram

¤¤¤

Garth Brooks, « Standing Outside The Fire »

¤¤¤

Garth Brooks, « If Tomorrow Never Comes »

¤¤¤

Garth Brook et Trisha Yearwood lors d’un concert en hommage à Johnny Cash

¤¤¤

C.S.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s