Lectures du vendredi 20 avril 2018

CS20042018-001
(Photo : Coumba Sylla)

*****

CS20042018-002
(Photo : Coumba Sylla)

*****

  • « Le temps a une mémoire (1) – Le médecin perd la boule » de Sokhna Benga, Editions Oxyzone, 2007.

 

 

« Le Temps a une mémoire » est une trilogie.

Les deux derniers épisodes, « Les souris jouent au chat » et « La caisse était sans proprio », ont été publiés chez le même éditeur.

CS20042018-005
(Photo : Coumba Sylla)

*****

EXTRAITS

Son modifié

« Le son est modifié par la forme des lèvres que l’on observe. »

(Books, hors-série n°11, « Le cerveau, cet inconnu », août-septembre 2017)

CS20042018-006
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Club restreint de mammifères très intelligents »

« Les éléphants pleurent leurs morts, certains loups élèvent les petits de leurs rivaux et les orques observent des tabous alimentaires. Loin d’être une exception, l’homme n’est que le membre le plus brillant d’un club restreint de mammifères très intelligents. »

(« Intelligentsia animale, la sélection par l’émotion », Books, hors-série n°11, « Le cerveau, cet inconnu », août-septembre 2017)

CS20042018-007
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Les loups nous ressemblent »

 

Les loups, « ils voyagent, ils tuent et ils sont sociables – très sociables. » – Doug Smith, responsable des recherches sur les loups au Parc national de Yellowstone, aux Etats-Unis.

« Mais l’on s’étonne aussi de voir à quel point les loups nous ressemblent. Ils savent se montrer impitoyables dans leur quête du pouvoir, pouvant aller jusqu’à tuer les petits de leur propre soeur si cela sert leurs intérêts, tout en étant capables, dans certains cas, d’adopter la portée d’une louve appartenant à un clan rival.

Les meilleurs loups sont de brillants meneurs qui suivent toute leur vie une stratégie pour assurer la prospérité de leur famille. »

« Les ressemblances entre l’homme et le loup sont sans doute plus importantes qu’entre l’homme et n’importe quel autre animal. »

(« Intelligentsia animale, la sélection par l’émotion », Books, hors-série n°11, « Le cerveau, cet inconnu », août-septembre 2017)

CS20042018-008
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

Influence de l’environnement social

« Il existe bien des différences essentielles entre cerveau masculin et cerveau féminin que l’environnement social peut influencer mais pas abolir. Sous peine de confondre science et politique. »

(« Hommes/femmes – Différents et égaux », Books, hors-série n°11, « Le cerveau, cet inconnu », août-septembre 2017)

CS20042018-009
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« +Vive les femmes !+ ne signifie pas +A bas les hommes !+ »

« Boulot, crèche, marternage, supermarché, ménage, cuisine et repassage sont le lot commun de la majorité des femmes. Après quoi on a beau jeu de prétendre qu’elles n’ont pas d’ambitions professionnelles et qu’elles ne peuvent donc exiger ni le même salaire ni les mêmes promotions que leur +alter ego+ masculins. Dès que l’enfant paraît, le parcours professionnel des hommes et des femmes se sépare. Lui continue sur sa lancée, il a des ailes. Elle court comme une dératée avec une tonne sur le dos. »

« Mais attention : +Vive les femmes !+ ne signifie pas +A bas les hommes !+. »

(Elisabeth Badinter, préface à « Place aux femmes ! »)

CS20042018-010
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

Inégalités salariales

« Eve, pourquoi es-tu toujours moins payée que moi ? Tu le fais exprès ou quoi ? »

(Kroll, « Place aux femmes ! »)

CS20042018-011
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Plus de mecs à poiiil ! »

« Marre de toutes ces filles à poil dans les magazines ? »

– Oui ! Nous voulons plus de mecs à poiiil !

(Willis from Tunis, « Place aux femmes ! »)

CS20042018-012
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

Prendre le large

– Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ?

– Partir !

(Plantu, « Place aux femmes ! »)

CS20042018-013
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Droit du plus fort »

« On ne devrait pas parler de +violence de genre+, mais de +droit du plus fort+. Hommes et femmes, lorsqu’ils sont en position de domination, peuvent déraper dans la violence. »

(Elisabeth Badinter, « Place aux femmes ! »)

CS20042018-014
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Couleur savane brute »

« Cette journée du premier août n’avait pas le goût des autres, ni leur couleur savane brute après les orages sahéliens. Elle volait sur des ailes translucides, porteuse des couleurs pourpres de chairs blessées. »

(Sokhna Benga, « Le temps a une mémoire – Le médecin perd la boule »)

CS20042018-015
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

Dans son coeur pour l’éternité

 

« Elle était la mémoire de son temps. Celui-là même qui avait su lui ouvrir tout grand les portes du Rêve. Celui-là même qui s’était mué en cauchemar sans fin. Jamais il ne pourrait oublier ce faisceau de lumière, étoile filante qui avait fait irruption dans sa vie. Il ne le voulait pas non plus.

Dans son cœur, elle pouvait prétendre à l’immortalité… »

(Sokhna Benga, « Le temps a une mémoire – Le médecin perd la boule »)

CS20042018-016
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

« Horrible tragédie »

– Que puis-je faire pour vous ?

– Euh voilà… Je suis chargé de l’enquête sur la mort de Mountaga Soumaré.

– C’est un ami de ma fille. Sa mort nous a attristés. Mais Allah décide de notre sort.

– Il a été assassiné, Madame, et je ne crois pas qu’Allah soit impliqué de quelque manière que ce soit dans cette horrible tragédie…

(Sokhna Benga, « Le temps a une mémoire – Le médecin perd la boule »)

CS20042018-017
(Photo : Coumba Sylla)

¤¤¤

Coeur « en acier trempé »

– Quelle mouche te pique ainsi de m’abreuver de compliments aujourd’hui, vieille fripouille ? Ton enquête serait-elle en train de te rendre sentimental ?

– Moi sentimental ? Jamais ! Mon cœur est en acier trempé.

(Sokhna Benga, « Le temps a une mémoire – Le médecin perd la boule »)

CS20042018-018
(Photo : Coumba Sylla)

 

Coumba Sylla

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s